ET DE 3 pour COTY : COTY fait l’actualité dans le secteur de la beauté

En quelques semaines, le groupe COTY vient de réaliser 3 rachats majeurs.

Après avoir racheté les cosmétiques allemandes Dr SCHELLER, puis la marque de beauté PHILOSOPHY pour près d’1 Md $, Coty vient d’annoncer ce jour le rachat du leader mondial des vernis à ongles pour les salons de beauté, O.P.I. pour près de 1mds de $ également.

3 acquisitions majeures et stratégiques qui méritent d’être soulignées et analysées.

Pourquoi cette stratégique d’acquisition est-elle importante?

–       PROPENSION à INVESTIR après une année 2009 plutôt morose.

Avec 2 acquisitions de près de 2 Mds $ et une autre dont le montant n’a pas été révélé, Coty a toutefois réussi à investir plus de 2 Mds$ alors que son chiffre d’affaires en 2009 s’est monté à 4Mds$, soit plus de 50% de son CA. Cela démontre que les gammes de produits développés par ces deux divisions sont suffisamment rentables pour permettre à Coty d’investir aussi massivement.

–       STRATEGIE d’EXTENSION de son périmètre de marques.

Coty en effet, avec ses 2 divisions principales COTY Beauty et Coty Prestige, occupait principalement le secteur de la parfumerie avec d’un côté des marques de parfums dits de célébrités (Céline Dion, Kate Moss, Jenifer Lopez, Sarah Jessica Parker…) pour la première division et de l’autre des marques dites de créateurs (Balenciaga, Calvin Klein, Cerruti, Chloé, Karl Lagerfeld, Marc Jacobs, Vivienne Westwood et Davidoff). Avec ces rachats, Coty augmente largement son périmètre d’action dans le secteur des cosmétiques, soins de la peau et maquillage avec des marques très pointues sur des segments bien précis et aux circuits de distribution complémentaires : sélectifs, professionnels et mass market. (même s’il était déjà présent sur ces marchés avec Rimmel et Lancaster).

–       STRATEGIE DE CROISSANCE très réactive = signe fort pour les concurrents

Ces rachats démontrent également un signe fort adressé aux principaux concurrents du groupe Coty, dont L’Oréal. Coty s’affirme donc comme un acteur incontournable de la beauté, présent sur différents segments, marchés et produits, acteur très réactif et en alerte pour augmenter ses parts de marché. L’Oréal n’a en effet pas annoncé récemment de rachat majeur et peine à se débarrasser des rumeurs sur son actionnariat.

–       STRATEGIE DE CROISSANCE COMPLEMENTAIRE aux précédentes annonces d’accord de licence.

En effet, si l’on regarde sur les 12 derniers mois, Coty a également annoncé la signature d’accords de licence importants sur les différents segments : Lady Gaga pour un parfum dit de célébrité, Calvin Klein pour le développement de la gamme de cosmétiques, Roberto Cavalli et Bottega Venetta pour les parfums de créateurs plus sélectifs.

L’actualité est donc riche pour COTY qui devra confirmer cependant dans les prochains mois sa capacité à créer des produits leaders et différenciant et sa propension à pouvoir gérer des gammes et produits différents sur des canaux de distribution multiples.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s